Hub des Savoirs

Accueil / Centre de ressources / Évaluer l’environnement institutionnel des collectivités locales en Afrique (...)

Évaluer l’environnement institutionnel des collectivités locales en Afrique 2015, 2e édition

Évaluer l’environnement institutionnel des collectivités locales en Afrique 2015, 2e édition
© 2015 Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLU Afrique), Cities Alliance

4 décembre 2018

Au vue du rythme sans précédent avec lequel les villes africaines sont entrain de croître (plus de 3% par an en moyenne), la population urbaine du continent devrait doubler et devenir majoritaire d’ici 20 à 30 ans.

Ce fait jouera à la fois en faveur et en défaveur des villes africaines qui sont appelées à jouer un rôle de plus en plus important aussi bien politiquement et socialement qu’économiquement. En effet, suite aux lois de décentralisation, les collectivités locales sont en première ligne dans le processus d’urbanisation vue l’émergence de la question de la gouvernance comme un enjeu majeur. Cependant, le travail des collectivités locales dépend largement de la clarté dans l’encadrement de leurs initiatives et l’étendue des mages de manœuvres qui leurs sont données par les gouvernements nationaux.

C’est dans ce contexte que Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLU Afrique) et Cities Alliance ont décidé de s’associer pour la deuxième fois afin de produire une évaluation de l’environnement offert par les pays africains à l’action des collectivités locales et des villes.

Trois ans après la publication de la première évaluation conduite en 2012, l’édition 2015 de l’Environnement institutionnel des collectivités locales en Afrique présente un état des lieux actualisé de la situation.

Le rapport met en exergue le progrès et les contraintes de la décentralisation, suggère des propositions de réforme et classe chaque pays en fonction du caractère plus au moins favorable de l’environnement donné par les Etats nationaux.