Hub des Savoirs

Accueil / Centre de ressources / L’accès à la commande publique en Afrique de l’Ouest

L’accès à la commande publique en Afrique de l’Ouest

Nos recommandations en faveur des PME Ouest-Africaines

29 novembre 2018

L’année 2010 fut une année décisive pour le projet en Afrique de l’Ouest, dans la mesure où ses partenaires ont bénéficié d’un financement du programme Pro€Invest. Ce programme a permis la mise en oeuvre d’un projet spécifique de renforcement des organisations intermédiaires du secteur privé (OI) pour un meilleur accès des entreprises locales aux marchés publics (MP), qui prit le nom de AMADE Pro€Invest.
Une des activités de ce projet a été la réalisation d’une étude sur l’accès des entreprises locales, en particulier les petites et moyennes entreprises (PME), à la commande publique. Elle a été commanditée par le Comité de pilotage du projet, présidé par l’Association de promotion des exportations de Côte d’Ivoire (APEX-CI) et regroupant l’OIF, la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), et les agences de développement de la région Alsace (Alsace International) et de la Catalogne (ACCIO). Cette étude s’est déployée dans 7 pays d’Afrique de l’Ouest à savoir : le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Mali, le Bénin, le Togo et le Niger. Les données collectées et les consultations menées auprès des
différents acteurs de la commande publique ont permis notamment de déterminer les enjeux fondamentaux de la commande publique pour la sous-région et d’identifier les principaux éléments qui freinent la participation des PME à ces marchés.